Jardin de la Marine

Imprimer

Dominant la Corderie Royale et la Charente, le Jardin de la Marine est un lieu de promenade agréable.

  • Jardin 340-0006
  • Jardin 339-0005
  • Jardin 342-0000
  • Jardin 336-0003

Situé entre la Maison du Roy, longtemps préfecture maritime, et la gendarmerie, il fut le jardin botanique de l’arsenal de Rochefort. Un premier jardin a été aménagé par l’intendant Bégon en 1697 mais il disparut à la mort de ce dernier en 1710.

Il fallut attendre 1738 pour qu’un nouveau jardin botanique soit créé. Il avait été jugé utile pour l’instruction des élèves en formation à l’école de chirurgie fondée par Jean Cochon-Dupuy en 1722. Ces chirurgiens, destinés à embarquer sur les vaisseaux du roi, devaient connaître les plantes locales et exotiques pour exercer leur art.

Car l’endroit servait aussi à entreposer les plantes qui arrivaient des colonies avant leur envoi au jardin du roi à Paris. Le 19ème siècle connut l’apogée du jardin botanique avant son abandon en 1896.

C’est donc par Rochefort qu’entrèrent de nombreuses plantes exotiques en France dont la plus connue est le bégonia, nom donné en l’honneur de Bégon, le plus célèbre intendant de la ville. D’autres plantes arrivèrent au port, ananas de Saint-Domingue, tulipiers de Louisiane, magnolias et des milliers d’autres variétés.

Aujourd’hui, le Jardin de la Marine offre des aires de jeux pour les enfants, un bassin et des allées ombragées. Le souvenir des expéditions lointaines est maintenant perpétué par le jardin des Retours au niveau de la Corderie.

 

En savoir plus sur la Corderie Royale :

> Découvrir la Corderie Royale

> Exposition à l’affiche

> Complot à la Corderie

> La Corderie en images

> Accéder aux informations pratiques

> Ajouter un commentaire