Les 25 et 26 mai 2018, à la Gripperie-St-Symphorien, le cabinet Sémafore & Co a rouvert les portes d’un de ses chantiers de fouilles archéologiques sonores au public. Malgré les conditions météorologiques difficiles le 25 mai, 98 personnes ont pu accéder à la zone réglementée samedi.

Toujours menée par Alberto Sémafore, l’équipe scientifique s’est installée au pied d’une magnifique église du XIIe siècle pour explorer le passé sonore de ce territoire autrefois situé au bord de la mer.

Durant plusieurs heures, les scientifiques ont fait usage de leur nouvelle foreuse, développée par Melvil LEGRAND, un nouveau collaborateur, afin de dégager de nouvelles bulles de sons emprisonnées dans la vase depuis plusieurs centaines d’années. Les visiteurs ont été invités à jouer avec la vase dans le laboratoire, en apportant ainsi leur énergie au processus de réinjection de sons dans le sol.

A l’issue de plusieurs heures de fouilles, un curieux élément est ressorti des écoutes attentives des scientifiques et de leur public : de mystérieux sons perturberaient les fouilles…


-> Téléchargez le flyer Murmures du Marais