VOYAGES DES IMAGINAIRES

APRÈS L’EXPOSITION PERMANENTE, VOTRE VISITE SE PROLONGE PAR UNE EXPOSITION TEMPORAIRE !

L’exposition temporaire ouvre sur le monde maritime : arts, technique, activités humaines, Histoire, vie des écrivains de la mer… Chaque exposition propose une manière de voyager vers la mer, la recréation d’un univers « iodé », dans une forme toujours renouvelée et innovante. Pourquoi cette ouverture vers la mer ? Parce que vous êtes dans le bâtiment de la Corderie mais pas uniquement. Créé en 1985, le Centre International de la Mer (CIM) est une association indépendante dont les principales missions sont de mettre en valeur la Corderie Royale ET de diffuser la culture maritime. Cette mission, le CIM la remplit pleinement par le biais notamment de ses expositions temporaires.

VOYAGES DES IMAGINAIRES (du 8 février 2020 au 3 janvier 2021)

 

Pour cette nouvelle exposition temporaire, le CIM invite Federica Matta, artiste plasticienne, peintre et sculptrice.

A travers Voyages des imaginaires, elle crée un parcours poétique pour aller à la rencontre des imaginaires de l’Arsenal des Mers et faire revivre cette grande fresque maritime. Elle nous révèle un univers onirique qui trouve un écho dans celui des visiteurs. Sur les murs de la Corderie, l’univers mythologique de Federica Matta s’anime dans un cortège de « monstres amicaux », sirènes, serpents, lunes et soleils, et de textes qui se promènent au gré de la houle en composant un alphabet universel.

Un jardin idéal et coloré au cœur de notre arsenal, définitivement promu comme une « fabrique des légendes » !

 

DU SABLE ENTRE LES PAGES (exposition passée)

Univers sensoriel et poétique balayé par le vent…

Le rivage ouvre sur un monde de sensations. On y rencontre ses congénères, on s’y affronte, on joue
avec la vague, on a un peu peur de l’eau… La plage permet une expérience singulière, c’est un lieu
initiatique chargé en émotions, un lieu d’introspection où l’Homme, confronté à l’horizon infini, peut aussi
se retrouver seul face à lui-même.

… et paysage de papier

Entre nostalgie balnéaire, jeux de vague, châteaux de sable et cerfs-volants, cette exposition vous
emporte aussi dans l’univers graphique de quelques auteurs et illustrateurs jeunesse (David Merveille,
Suzy Lee, Thierry Dedieu, Delphine Renon, Marjorie Béal, Christian Henrich) et de réalisateurs de films
d’animation (Emile Reynaud, Emmanuel Elliah et Maria Körkel, Jean-François Laguionie).

Découvrez un reportage sur l’exposition (France 3 Nouvelle-Aquitaine)